Page 69 : making of

Voilà les étapes d'élaboration de la page 69 d'Hurmine & Lalya… Pas de storyboard, qui n'existe que dans ma tête et sur un 8e de feuille A4 sous la forme d'un machin que je suis sans doute le seul au monde à pouvoir déchiffrer… Ensuite, je crayonne succinctement :

Crayonné Lalya est atrocement mal faite, et le pire est que je ne m'en rends pas encore compte…

Crayonné pas trop d'idée encore pour les décors…

Crayonné

Crayonné Je ne m'applique pas pour les visages au crayon, je les dessine vraiment à l'encrage, celui d'Hurmine ici est moche, mais celui de Lalya me plaît assez…

Crayonné

Ensuite, l'encrage, qui est clairement l'étape que je préfère… la seule où je me concentre vraiment, d'ailleurs… Une première “couche” d'encrage :

Crayonné Oui, oui, je n'ai pas réussi à arranger la main de Lalya en C2, alors, je fais deux/trois mauvaises tentatives à côté… Quand à la C1, c'est après l'avoir encrée que je me rends compte que le personnage de Lalya est hideusement disproportionné… dans un cas pareil, une seule solution : le refaire.

Crayonné Et voilà, on fait parfois des ratages totaux en encrant… la main d'Hurmine est une catastrophe, j'en redessine une sur le côté.

Crayonné Image qui m'enquiquine un peu, je me livre alors à mon activité favorite : la procrastination pour la finaliser “plus tard”…

Crayonné Le visage définitif d'Hurmine est encré directement.

Crayonné Changement radical du bras de Lalya.

Deuxième étape de l'encrage : pose des masses, dessin des détails et décors manquants

Crayonné En case 1, Lalya est tellement ratée que je ne prends pas la peine de l'ombrer, et la refais entièrement à côté. Quand à la main C2, j'en dessine une directement au pinceau, qui s'avère bien mieux réussie que les autres…

Crayonné Encore et toujours les mains, nouveau ratage, et là aussi la main définitive est directement tracée à l'encre.

Crayonné Ajout des masses et des détails, en s'arrangeant pour détailler de moins en moins à mesure qu'on s'éloigne.

Crayonné Le décor est directement dessinée à l'encre, tant mieux pour la spontanéité, tant pis pour la rigueur.

Crayonné

Et voilà, ensuite, scannage et mise en place de la page sur l'ordinateur : images, bulles, et intégrations des corrections dans les vignettes. Et ça donne le résultat final, que vous avez déjà vu avant, normalement. J'espère que ce petit making of vous a plu, et n'a pas trop cassé le mythe… Aïe ! Mes chevilles !

retourner à la page 69

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

2 commentaires

Moses a dit :

Je trouve ça toujours intéressant les making of…

15 oct. 2010

Mosc a dit :

Je suis bien d'accord… on attend de voir les tiens :p

16 oct. 2010

Poster un commentaire :