Le trafiquant et le déserteur

Marre !

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

9 commentaires

Mosc a dit :

Lalya en a marre, mais pas l'auteur qui redessine des toits après vous avoir promis pourtant qu'on allait redescendre au niveau du sol…

29 oct. 2014

Duanra a dit :

C'est une drogue !

:-)

30 oct. 2014

Rosto a dit :

J'adore le fait qu'elle se déguise…pour retourner sur les toits! :-)

30 oct. 2014

Nada a dit :

Excellent la mauvaise humeur de Lalya qui rythme cette page…excellent se retour sur les toits, nous on n'en a pas marre d'ailleurs on en redemande!!!

30 oct. 2014

Gambit a dit :

Oui, d'accord avec Rosto… Elle se déguise pour aller sur les toits, comme si elle puisait la force d'être elle-même en Hurmine…

Cette planche est magnifique.

30 oct. 2014

Dino a dit :

Mais ou nous emmène t'elle ainsi déguisée ? Même de jour les toits sont magnifique.

1 nov. 2014

Mosc a dit :

Duanra, oui, une drogue, l'ivresse des hauteurs !!

Rosto, Gambit, pourquoi ce déguisement ?… hum, hum, vous ne tarderez pas à savoir…

Nada : la mauvaise humeur en général guide plusieurs pages de cette bd déjà, que ce soit Hurmine ou Lalya :)

Dino, patience, on découvre tout cela bien vite…

Merci à tous pour vos commentaires toujours encourageants !

5 nov. 2014

Un visiteur a dit :

J'aime beaucoup, sur cette planche, le contraste entre l'accumulation des marre! et le fond du problème: “J'ai tellement peur pour Hurmine.”

Le tout soutenu par le contraste entre l'intérieur, où l'on sent Lalya toute crispée… et l'ouverture des toits où elle reprend, malgré le déguisement, cette attitude d'équilibriste qui nous la rend chère.

Page superbement bien écrite!

6 nov. 2014

Mosc a dit :

Merci, NQD !

Dans cette partie, on retrouve souvent nos personnages seuls, alors qu'ils étaient plutôt en duo avant, ce qui entraîne un changement radical de narration, avec moins de paroles, mais des pensées, des monologues…

12 nov. 2014

Poster un commentaire :