La muse et l'amateur de peinture

La vie d'avant

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

7 commentaires

Mosc a dit :

Comme je sais que ce qui va se passer entre Hurmine et Gustav n'intéresse personne ici, nous revenons à Lalya qui, sans le vouloir, revient à ses origines…

7 mai 2010

Nada a dit :

…j'ai comme l'impression que le mystère qui entoure l'amateur de peinture va bientôt nous être dévoilé……..

7 mai 2010

KJF a dit :

Huum… comment tu sais que ça ne nous interesse pas… :p

Je me demande ce que Lalya va découvrir une fois chez elle… Quoiqu'il en soit, je doute que cesoit une très bonne idée de sa part… Suspense !! ^^

7 mai 2010

Gelweo a dit :

On dirait qu'elle griffe le piano :))

7 mai 2010

Un visiteur ("R") a dit :

Ouh, ce sont ses parents qui auront une drole de surprise si jamais ils se reveillent…

8 mai 2010

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

J'aime beaucoup le gamin au second plan, dans la séquence piano… mais j'avoue être moins convaincu par le troisième fantasme de Lalya… peut-être parce que pour moi, ce qu'elle reproche avant tout à son père n'est pas d'être un assassin, mais un tyran.

Cela dit, je ne suis évidemment pas aussi bien placé que toi pour faire de telles hypothèses sur la psyché de l'héroïne.

16 mai 2010

Mosc a dit :

Merci pour toutes vos remarques !

Nada : nous touchons au but, en effet !…

KJF : Lalya n'a pas toujours, loin de là, des bonnes idées, mais a l'air d'avoir eu une certaine chance jusqu'à maintenant… Mais cela pourra-t-il durer ?…

Gel Weo : Apparemment, elle préfère surtout le frapper bruyamment !

“R” : Mais sera-ce une heureuse surprise ?… Mmmh, on peut en douter…

NQD : Ce n'est pas faux ce que tu dis là, mais en fait, c'est d'avoir vécu un moment avec Hurmine qui lui donne de tels fantasmes : on peut supposer qu'Hurmine et ses idées se projettent un peu en Lalya…

19 mai 2010

Poster un commentaire :