La fille du juge

La lettre du fils

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

7 commentaires

Mosc a dit :

Quatrième page d'Hurmine et Lalya… La plus difficile à réaliser ! Pas pour le dessin, ni l'encrage… Mais la lettre manuscrite, en avant-dernière case… J'ai dû rechercher comment on traçait certaines majuscules, avec cette écriture manuscrite, que je n'ai plus employée depuis… quinze ou vingt ans, au moins !

7 janv. 2009

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

Si je peux risquer une critique… ce poste de télévision me paraît un peu grand pour l'époque à laquelle, me figuré-je, se déroule l'histoire.

Il m'évoque du coup les gros écrans plats qu'achète les gens qui ont plus de moyens que moi… et me paraît donc un brin anachronique.

10 janv. 2009

Mosc a dit :

Cet écran “géant” était voulu, en fait. C'est un des premiers signes qui vont montrer que cette bd se trouve dans un monde alternatif. C'est du rétro, mais un peu futuriste en même temps… Des côtés début du siècle, d'autre des années 30/40, d'autres… d'autre chose…

Par contre, j'aurais dû accentuer un peu le côté “baroque” du téléviseur, rajouter quelques fioritures au cadre, pour le dater plus…

10 janv. 2009

stoon a dit :

La première partie de la planche ( case 1 à 5 ) est très chargée en informations et aussi très sombre graphiquement. La seconde partie ( case 6 à 9 ) est un régal. La case 7 qui est magnifique donne de la respiration à la page. C'est vraiment bien ce que tu fais ! J'aime beaucoup !

11 janv. 2009

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

Merci pour ces précisions qui laissent présager un univers légèrement décalé et, partant, fort intéressant, mosc'.

Maintenant que tu le dis, j'aperçois effectivement quelques dorures de part et d'autre de l'écran que je n'avais pas aperçu tout d'abord.

15 janv. 2009

Mosc a dit :

Merci beaucoup pour tes encouragements, Stoon !

J'espère, NQD, parvenir à créer un univers qui se rapportera sans cesse à ce qu'on connaît, mais toujours avec des variations, plus ou moins importantes, pour donner un côté mystérieux…

Une excellente bande dessinée qui réussit ceci à merveille : “Tabou”, de Zentner et Pellejero. Si tu as l'occasion d'y jeter un coup d'œil…

16 janv. 2009

Nebetbastet a dit :

Très sympa comme BD.

Cette planche est très agréable, mais j'aurais mis un poste de radio pour qu'on comprenne bien qui parle (j'ai eu du mal à comprendre).

Allez je lis la suite !!!

20 févr. 2009

Poster un commentaire :