Le trafiquant et le déserteur

Faut que j'y aille !

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

7 commentaires

Mosc a dit :

Certains s'en vont, d'autres arrivent, ceux qui restent se regroupent… Pfff ! Je ne vous raconte pas, c'est du boulot de gérer autant de personnages d'un coup, il faut rester vigilant à tout instant, des fois qu'ils en fassent soudain à leur tête… allez, je file, je dois encore en gérer dans la page suivante !

17 déc. 2014

Un visiteur (pchav) a dit :

Riche ou très beau, ça limite… A part cela belle planche!

18 déc. 2014

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

Très, très riche. Sacré camouflet.

18 déc. 2014

Nada a dit :

Holà, oui belle planche avec tous ces personnages en mouvements, Lalya préfère prendre le large…au risque de se faire repérer.

18 déc. 2014

Dino a dit :

Effectivement ça doit être un bazar à gérer tous ces personnages mais ça se suit facilement.

19 déc. 2014

Gambit a dit :

Tes planches sont décidément très denses. Quant aux dialogues, ils sont remarquablement vivants… J'ai hâte de lire ta publication sur papier, pour sûr!!! ^^

19 déc. 2014

Mosc a dit :

pchav : oui, ça limite, mais Christina est du genre de personnes qui peut se permettre de telles limites…

NQD : elle est aussi du genre de personnes qui peut se permettre de se moquer ainsi des “puissants” :)

Nada : en même temps, ne risquait-elle pas plus encore de se faire prendre en restant ? même si sa sortie, trop impulsive, la donne à remarquer…

Dino : merci, la variété est agréable à dessiner en tous cas !

Gambit : hé, hé, promis, dès 2015, je m'y attelle sérieusement cette fois-ci !

Merci à tous pour votre lecture, et joyeux noël, n'oubliez pas dès jeudi 25 au matin, au pied du sapin, de venir lire la nouvelle planche toute chaude d'“Hurmine & Lalya” ! :p

21 déc. 2014

Poster un commentaire :