Les réceptions de l'ambassadeur

Deux petites fouineuses

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

14 commentaires

Mosc a dit :

Et voilà, pour fêter la journée de la femme (bon, c'était il y a deux jours…), on met nos héroïnes en (grand) danger…

9 mars 2011

Moses a dit :

J'ai rattrapé plusieurs pages et les scènes dans les goûts sont vraiment bonnes (incontournables pour l'histoire). Je me demande qui est cette société secrète ? J'ai pensé à des descendants de templier mais ce n'est pas leur discours je pense, un KKK local ?

10 mars 2011

Moses a dit :

En faisant quelques recherches j'ai trouvé des choses étonnantes sur l'ésotérisme :

  • Georges Gurdjieff (maître de Institut pour le Développement Harmonique de l’Homme, de Moscou à Avron au début du 20è siècle)

  • Madame Blavatsky et sa Société théosophique en fin du 19ème à New York

  • l'anglais Edward Alexander Crowley (l'Ordre hermétique de l'Aube dorée et l'Ordo Templi Orientis) à la même époque

Des figures de l'ésotérisme, adeptes de sciences occultes, maîtres de sectes ou penseurs de sociétés secrètes ils ont tous beaucoup voyagé et se sont inspirés de plusieurs mouvements de pensées différents (religion chrétienne, bouddhisme,…).

Leurs parcours semblent pourtant marquer plus une ouverture vers l'orient et le moyen Orient qu'un antisémitisme comme l'ordre qui intervient dans ta BD. La légende voudrait qu'Hitler ait été féru de sciences occultes et qu'il aurait lu et réinterprété les écrits de Madame Blavatsky pour construire son concept de la race Aryenne.

Dis en nous plus sur cette ordre et ton inspiration !

10 mars 2011

Mosc a dit :

Moses, bravo pour tes recherches et ton intérêt. Ça me fait toujours plaisir de voir que je peux intriguer avec certaines allusions et pousser à en savoir plus. Je vais tâcher de te répondre… sans être trop long ! :p

Les trois noms que tu cites sont en effet avant tout des mystiques occidentaux (les deux premiers en tous cas, Crowley devait avoir quelques côtés assez fumistes…) dont les pensées sont loin de la haine et l'antisémitisme. Cependant, une lecture peu poussée de leurs écrits peut amener à un certain extrémisme. Cette tentative de créer un mysticisme occidental peut mener à des raccourcis faciles, tel le concept des “aryens supérieurs”, où du fait d'être des descendants de civilisations riches et disparues, comme les atlantes, les hyperboréens… amenant de l'eau au moulin de la théorie de races supérieures et inférieures…

De toutes façons, il existe pas mal de théories sur l'intérêt prétendu des nazis pour l'ésotérisme. Théories fumeuses pour la plupart, et même parfois intéressées, tentant de gommer par là le côté intrinsèquement humain de la barbarie dont les nazis ont fait preuve. Mais ces fameuses théories restent un bon terreau pour l'imaginaire.

De plus, je ne te cacherai pas que, dans cette bd (et pour tout ce que je fais en général), les aspects les plus solennels, sérieux, se retrouvent vite contrebalancés par un côté ridicule et ne se prenant pas au sérieux. Il y a vraiment un aspect bouffon dans cette assemblée de cagoulés, et le “maître” et le mage ne sont pas les moins ridicules à s'agiter dans tous les sens. De plus, une secte se réunissant en cachette dans les égouts… tu parles d'un cliché ! :) Je joue donc avec ce cliché, mon mage a besoin de se donner une certaine crédibilité en se vantant de connaître d'aussi éminents personnages, alors que son discours montre bien qu'il n'a absolument rien compris à leurs enseignements…

Cette confrérie secrète est donc un groupement d'hommes et de femmes clairement d'extrême-droite, qui camouflent leur haine et leurs raccourcis simplistes sous un vernis de faux mysticisme et de vrai ridicule… Ceci ne les rend pas moins dangereux pour autant…

10 mars 2011

Un visiteur ("R") a dit :

Tuons la brune!!!! Et pourquoi ça tombe toujours sur les brunes ça?!!! pourquoi c'est toujours les blondes qui s'en sortent?!!! Je plaisante, toujours aussi bien.

10 mars 2011

Mosc a dit :

Laisse-moi deviner, “R”… Tu es brune, n'est ce pas ? :p

10 mars 2011

Un visiteur (cathoune;))) a dit :

oué c'est vraii ca pourquoi les brunes ;)) toujour aussi biien tu garde toujour le suspens est c'est ca qui rend cool (meme si ca enerve un peu de pas connaitre la suite tout de suite maintenant mais bon plus j'attend plus je vais aprecier de lire la suivante ;D) Ceci dit BONNE CONTINUATION !

10 mars 2011

Un visiteur (Babar) a dit :

M'est avis que la grande prêtresse est de la famille de Lalya =P

10 mars 2011

Moses a dit :

Tous ces petits détails rendent l'histoire véritablement passionnante. ton explication est très claire !

11 mars 2011

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

Pas mal, cette hypothèse de Babar. D'autant que cette petite hésitation de la part de la grande-prêtresse dans la cinquième case laisse entendre qu'il s'agit plutôt d'un prétexte inventé sur le moment que d'un ordre réfléchi. Encore que je vois mal la famille de Lalya se soucier de son bien-être. A mon sens, leur fille est morte pour eux, et je les verrais plutôt se soucier de ce qu'on fasse le lien entre elle et eux…

11 mars 2011

Mosc a dit :

Babar et NQD : Hé, hé, cette hypothèse est intéressante, en effet, mais je ne pourrai hélas vous en dire plus pour le moment, même sous la torture… :) Content que l'hésitation de la prêtresse ait été constatée…

Moses : c'était un plaisir que ces explications !

cathoune : Ben oui, sans suspens, qui aurait envie de revenir lire la suite ? :p Merci pour tes encouragements !

11 mars 2011

Un visiteur ("R") a dit :

Laisse-moi deviner, “R”… Tu es brune, n'est ce pas ? :p

Châtain foncé, mais ça change rien…

13 mars 2011

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

Espérons juste que la Grande-Prêtresse ne soit pas la vieille tante Berthe. :X

13 mars 2011

Mosc a dit :

Je n'ose vous dire que l'on ne connaîtra l'identité de la Grande Prêtresse… que dans très longtemps !

17 mars 2011

Poster un commentaire :