A l'est, du nouveau ?

Comment pourrais-je jamais revenir en arrière ?

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

8 commentaires

Mosc a dit :

On poursuit notre lecture de la lettre de Lalya, mais toujours distrait par les obligations militaires… car comme le rappelle Isidore ici, même si on ne s'en rend pas trop compte, on se trouve en plein territoire ennemi !

8 oct. 2014

Dino a dit :

Très sympa cette manière de nous faire partager les visions de la lettre de Lalya. Mais Hurmine blonde ça fait bizarre…

9 oct. 2014

Gambit a dit :

Formidable planche! Là, tu es vraiment en pleine forme! Très chouette le rendu en image de la lettre: encrage différent… ça donne un max! Bravo!!!

9 oct. 2014

Nada a dit :

Le colonel ne s'en laisse pas compter!!! Formidable page qui nous rappelle tous ses fabuleux personnages…Comme dit Dino Hurmine blonde et ondulée ça étonne!!!

9 oct. 2014

Rosto a dit :

Magnifique bande de personnages en cases 4-5-6. Du plus bel effet.

10 oct. 2014

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

Ca a déjà été dit, mais je trouve moi aussi très amusant le caractère sinistre que revêtent les compagnon de Lalya au travers de l'imagination de son frère.

10 oct. 2014

Un visiteur (pchav) a dit :

Très amusante la galerie de portraits! Une petite question me taraude, le camping avant guerre était-il courant ?

15 oct. 2014

Mosc a dit :

Dino, mais on l'a déjà vue en blonde Hurmine ! :)

merci, Gambit, on profite des pensées d'Isidore pour essayer des choses…

Nada, voilà, un petit rappel des principaux protagonistes nous rafraîchit un peu la mémoire !

Rosto, merci !

NQD : Isidore n'a pas la chance d'avoir le travail d'imagination prémâché par des images de bandes dessinées, lui, il doit se contenter de la lettre grandiloquente de sa sœur !

pchav : Le camping, moins courant qu'un peu plus tard mais tout de même, les récents congés payés avaient bien contribué à le démocratiser… cependant, ta remarque me fait me dire qu’Isidore d'Estalière, issu de “la haute”, ne devait pas vraiment pratiquer une telle activité, je changerai peut-être sa phrase par “vous vous croyez chez les boys-scouts” ou autre ! merci pour cette remarque !

15 oct. 2014

Poster un commentaire :