Gentlewoman cambrioleuse

Chez les riches

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

8 commentaires

Mosc a dit :

… Et la balade nocturne continue dans cette page 24… on va changer de décors, et faire un petit tour au-dessus des beaux quartiers de la capitale…

25 juin 2009

Un visiteur ("R") a dit :

Elle a maigrie Lalya ou j'ai pas bien regarder?

25 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

Ce qui se dit dans les faubourgs reste dans les faubourgs ( juste que on dirait que avec ce saut, elle vient de refermer son côté confidente de ses sentiments envers Lalya ( toute personne qui y verront une histoire amoureuse dans ce que je viens d'écrire m'ont mal compris XD ), juste que son côté dure et froid semble s'être dissipé l'espace de quelques cases et revient ( vue les angles et la réplique ) dans les trois dernières.

Bref, trop pour dire belle job. :)

25 juin 2009

stoon a dit :

Crazy_Cat -> Et puis même si elles étaient lesbiennes ? Pourquoi pas ? La BD permet aussi de faire passer toutes sortes d'émotions et de sentiments. J'aime bien quand Mosc cultive le doute ! Il nous avait un peu “titillé la libido” en faisant dormir Hurmine et Lalya dans le même lit dans “la nuit porte conseil” !!! :) http://hurmine-lalya.webcomics.fr/page/la-nuit-porte-conseil#page

En tout cas, la ballade sur les toits continue et c'est bien.

26 juin 2009

Un visiteur a dit :

UN DE MES WEBCOS PREFERES !

26 juin 2009

DHT a dit :

Bel encrage, bonne mise en scène également. J'aime beaucoup la case 2 notamment, un angle de vue intéressant. Une intégration étonnante et réussie de diverses influences traditionnelles et plus récentes: on y retrouve aussi bien, entre autres, du FB classique que du comics d'action et du roman graphique américain contemporain. Une synthèse réussie car tout semble naturel.

26 juin 2009

Mosc a dit :

R : Lalya n'a jamais été vraiment grassouillette non plus, quand même, et là, la vie “à la dur” va sans doute lui faire perdre un peu de confort, et d'empâtement qui va avec ;)

Crazy Cat : que dire… tu résumes tout à fait ce que j'essayais de faire passer dans cette page ! C'était dur, pour elle, d'avouer de telles choses (elle ne regarde pas son interlocutrice, d'ailleurs) et, vite, elle reprend sa distance aussitôt, et retrouve son ton froid de “professionnelle”… On ne sort pas si facilement d'une vie de reclue.

Stoon : Hé, hé, je vais continuer à cultiver cette ambigüité, il ne faudrait pas que l'on sache tout, tout de suite, sur ces personnages, qui garderont une part de mystère…

Visiteur : Mille mercis pour cet enthousiasme !

DHT : Merci beaucoup ! Ces influences si diverses doivent venir de mes lectures, je n'ai jamais adhéré à un seul genre, je ne lis pas énormément de bd d'ailleurs, mais j'ai quelques auteurs de référence, des français, des belges, des italiens, des américains, des argentins… Que des styles différents, donc !

27 juin 2009

Crazy_Cat a dit :

"Crazy_Cat -> Et puis même si elles étaient lesbiennes ? Pourquoi pas ?"

Rien pour, rien contre ( j'ai bien un projet où la coloc de l'héroine est une lesbi' mais pas par fantasme ahahahah ( j'ai disons un certain détachement en matière de dessin hehe ).

Mais on va laisser planer le mystère. :)

27 juin 2009

Poster un commentaire :