Vingt Ans

Au guet

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

8 commentaires

Mosc a dit :

Hop là, page 40, un joli chiffre tout rond, où pour fêter ça réapparaissent enfin nos deux vadrouilleuses…

2 déc. 2009

vivien a dit :

Lol, c'est les dupon(d/t) les deux gars?

3 déc. 2009

Gelweo a dit :

Bonne composition avec beaucoup de cases :)

3 déc. 2009

Un visiteur (Not Quite Dead) a dit :

Pourquoi “bzzzz”, du coup?

Ne faudrait-il pas plutôt ouïr “pfffut!”?

J'aime beaucoup la première moitié de la planche. Ces dialogues lapidaires me plaisent énormément.

3 déc. 2009

DHT a dit :

Je viens saluer la planche 40. Il y a des questions en suspens décidément, le récit gagne en épaisseur, les personnages affluent de toutes parts et c'est dans l'ombre que les deux héroïnes refont leur apparition, l'ombre qui est devenue leur demeure commune et que cette “mise en retrait” provisoire des planches précédentes souligne d'autant mieux.

4 déc. 2009

Mosc a dit :

Merci pour ces commentaires encourageants !

Vivien : mais qu'est ce qui te fait penser ça ? :p

Gel Weo : oui, c'est agréable par moments de jouer avec un gaufrier bien dense…

NQD : Bzzzz ? Pourquoi ? Et pourquoi pas ? Pour la petite histoire, Hurmine a employé ici une sorte de pistolet à air comprimé, alors on peut imaginer qu'il fait “bzzz”… à moins qu'il n'y ait eu réellement un moustique en plus !

DHT : merci pour ces commentaires toujours intéressants ! C'est vrai qu'Hurmine et Lalya préfèrent toujours rester dans l'ombre, si je lui avais demandé, Hurmine n'aurait jamais accepté d'être un des personnages principaux de ce feuilleton !

5 déc. 2009

Un visiteur (bigigi) a dit :

j'aime beaucoup cette bd, j'attends la suite avec impatience.

5 déc. 2009

Mosc a dit :

Merci beaucoup, bigigi !

10 déc. 2009

Poster un commentaire :